ASTR WITTENHEIM : site officiel du club de foot de WITTENHEIM - footeo

L'Histoire de l'ASTRW

La création:  1948

La cité minière de Ste Barbe, située à l'ombre des chevalements de la mine Théodore, possédait en ces années-là, un terrain de football mis en place lors de la construction de l'ancienne salle des fêtes de Théodore, comme cela se faisait dans toutes les cités minières du bassin potassique, bâtiment qui abrite actuellement la MJC de Théodore, la salle de cinéma Gérard Phillipe et les locaux de l'A.S.T.R.Wittenheim.

Le terrain, ouvert à tout vent et non utilisé à l'époque, servit de bouc émissaire pour mettre sur orbite un projet de création d'un club de football au sein de la cité minière.

C'est sous l'impulsion de certains futurs dirigeants et sous la houlette de Georges STEPHAN (futur éminent responsable de la LAFA), déçus par le refus du directoire de l'époque de l'US Wittenheim de faire disputer les rencontres officielles de l'équipe fanion, (évoluant en Division d'Honneur et dont de nombreux joueurs étaient issus de la cité Théodore), en alternance au stade Fernand Anna et au stade Théodore, la décision fut prise de créer un second club à Wittenheim.

C'est le 10 mai 1948 qu'ils se réunirent en Assemblée constitutive, de laquelle se dégagea le Comité Fondateur suivant:

Président: Georges STEPHAN
Vice Président: Joseph FISCHER
Secrétaire: Joseph STEIGER
Trésorier: Albert SAXER
Assesseurs: Xavier BIHLER, Léon FEIKE, Mathieu HAVE, August MENSCH,

Alphonse SAXER et Eugène ZIMMERMANN.

La dénomination: A.S.T.R

En ces années-là, le règlement de la Fédération Française de Football (F.F.F) n'autorisait pas la participation conjointe de deux clubs dans une même Commune dont la population était inférieure à 10 000 habitants, Wittenheim n'atteignant pas ce quotat en ces années d'après-guerre. La solution à ce problème, au départ insoluble, fut trouvée en la dénomination de: Association Sportive Théodore Ruelisheim avec, bien sûr, l'aval des responsables des deux Communes de Wittenheim et Ruelisheim, la cité Ste Barbe (côté Ruelisheim) Théodore (côté Wittenheim) se situant à cheval sur les bans communaux des deux Communes.

Le 1er Comité Directeur:

Ayant été assimilé comme club minier par la direction de l'entreprise minière, il était d'usage à cette époque que, chaque association sportive évoluant sous la tutelle du CCE (comité central d'entreprise) soit présidée par une personne responsable de l'entreprise minière, c'est ainsi que Mr François STAHL- ESTAQUE, ingénieur du fond à Théodore, fut nommé 1er Président du club, officialisé lors de l'Assemblée Générale du 30 juin 1948 sous le N° d'affiliation à la LAFA 510216. Victor ARNOLD, Fernand KITTLER, Emile KLEE, Lucien LICHTLE et Eugène WECK complétèrent le Comité Fondateur pour former le 1er Comité Directeur de l'ASTR.

La nouvelle dénomination: A.S.T.R.W.

Avec la fermeture successive des puits de mine, les MDPA se désengagent petit à petit de tous les équipements sportifs et culturels, les édifices publics et la voirie, au détriment des Communes concernées et qui en prennent possession, avec la charge de remédier aux travaux de mise en conformité aux normes actuelles de tous ces acquis.

Cela fut le cas en 1986, avec la fermeture définitive de la Mine Théodore et la cession des bâtiments et dépendances de l'ancienne salle des fêtes de Théodore (MJC actuellement).

Comme le stade Théodore et ses locaux (club house et vestiaires) font partis de l'édifice et que le souhait de la Municipalité et de son Sénateur Maire Antoine GISSINGER, était de rénover en priorité toute l'infrastructure du site, le changement de dénomination du club sportif fut primordial, la Commune de Wittenheim ne pouvant entreprendre les travaux nécessaires, ni prétendre aux aides financières de la région et du département pour une association ne portant pas son sigle.

Comme la Commune de Ruelisheim, contactée, ne pouvait mettre à disposition des installations pour la pratique du football dans son fief, par manque de terrain et du point de vue financier, il a fallu trouver la bonne dénomination sans perdre le vécu du club.

Après 4 décennies d'appellation ASTR (Association Sportive Théodore Ruelisheim) la solution définitive fut de rajouter simplement le nom de la Commune de Wittenheim au sigle existant. Cela fut conclut en 1988, avec l'inauguration des nouveaux locaux et la nouvelle dénomination de A.S.T.R.W. Association Sportive Théodore Ruelisheim Wittenheim

En 2018, l'ASTRW fêtera ses 70 ans .... bénévoles, joueurs, parents à nous de construire l'avenir de ce club.

Aucun événement